Expérience de Asch : sommes nous libres ?

L’expérience de Asch examine les comportements sous pression sociale.
Sur 6 personnes, 1 seule est testée, les autres donnent intentionnellement de mauvaises réponses à certaines questions :

  • lorsque tout le groupe donne une mauvaise réponse à l’unanimité, la personne se conforme au groupe en donnant aussi une mauvaise réponse à 37%. 2 types de raisons :
  • – « ils doivent avoir raison, ils sont plus nombreux que moi ». La personne croit réellement que le groupe a raison : « ce qu’ils disent nous convainc »,
    – il sait qu’il a raison mais veut éviter d’être en désaccord avec le groupe : pour ne pas être perçu comme déviant.

  • conformisme et homogénéité du groupe :
  • si par contre une autre personne a donné une bonne réponse avant lui, la personne testée se sent plus forte/moins seule et donne aussi une bonne réponse. Le taux de conformisme diminue de 37% à 5%.

  • cette fois, le fonctionnement du groupe est identique mais la personne testée doit écrire ses réponses et ne pas les dire à haute voix.
  • ainsi en n’étant pas confronté directement au groupe, le taux de conformité diminue des 2/3.

    Les personnes se disent totalement indépendantes et nient le fait que la pression du groupe à influencé leur jugement.

    Cette expérience montre bien que face au groupe, notre perception et/ou notre comportement devient conditionné. Cela impacte donc forcement notre vie quotidienne en famille, au travail, et aussi plus généralement.
    – Ainsi voter caché dans l’isoloir ne ferait-il pas baisser le conformisme à 5% ?
    – les sondages et médias de masse ne nous dictent-t-ils pas le chemin à suivre ?
    – ce phénomène de conformisme ne favorise-t-il pas le repli sur son groupe d’appartenance en valorisant le rejet de l’autre ? une partie de la non mixité sociale ne viendrait elle pas de là ?

    Ainsi :
    – mon grand père habitait un petit village agricole composé uniquement de paysans du coin. une exception, un homme adorable Martiniquais qui venait régulièrement l’aider à s’occuper de son jardin… Et bien, il a passé sa vie à regarder le JT sans jamais sortir de chez lui, et à voter FN…
    – le fait que l’on ne puisse plus s’extraire de la finance mondiale et qu’aucune autre solution n’est possible. Est-ce une réalité ou simplement du conformisme…

    Le film The Experiment est très bien fichu. ok c’est un film, ok c’est un film américain, ok à toutes les critiques… Néanmoins, en étant honnête avec nous même, n’avons nous pas un jour été dans la peu d’un de ces personnages, ou alors de plusieurs à différentes périodes de notre vie… Et le plus important est : en avons nous tiré des leçons.

    .